CONCACAF LDC: La Canaan encore loin du Racing Gonaïves 

Par Gary Eliézer 

Sorti vainqueur de son groupe à l’occasion du premier tour préliminaire en février dernier, le Racing FC Gonaïves est encore loin et même très loin de disputer la Ligue des champions de la CONCACAF 2017-2018, pour en arriver, le seul moyen est de s’adjuger le titre Caribéen lors de la phase finale de la CFU championship qui se tiendra la semaine prochaine (14-21 mai) ou le titre de la CONCACAF League, qui est un tout nouveau tournoi dans la région.

La CONCACAF rétrécit le format de sa Ligue des Champions et comme souvent le cas, ce sont les pays Caribéens qui doivent en payer les conséquences, cette compétition passe de 24 à 16 clubs avec la phase de groupes qui est supprimée pour donner naissance à un nouveau tournoi, précédant cette LDC, dénommé CONCACAF League.

Ce nouveau tournoi à 16 équipes, implique les clubs d’Amérique centrale et des Caraïbes et s’étalera d’août à octobre dont seul le vainqueur obtiendra son billet pour la Ligue des champions 2017-2018 où 4 clubs des États-Unis et du Mexique 1 du Canada, du Honduras, du Salvador, du Costa Rica et du Panama sont directement qualifiés.

Et cette Ligue des Champions new look, prévue à partir de février, se fera exclusivement avec de matchs à élimination directe (huitième, quart, demie et la grande finale) à la base de visite réciproque.

Ainsi, pour se qualifier pour la plus prestigieuse compétition de la zone, le Racing FC doit être champion de la caraïbe le 21 mai prochain à Trinidad en éliminant tranquillement ses deux adversaires du groupe B à savoir San Juan Jabloteh et Portmore United, sinon terminé parmi l’un des 2 poursuivants, ce qui lui donnera un billet pour la CONCACAF League où il aura le même objectif (sacré champion) cette fois contre 15 clubs dont 13 de l’Amérique centrale pour le dernier ticket disponible.

À lire aussi:

Comments

comments