CONCACAF- LDC: Qualification sans faute pour le Don Bosco

Par Marc Johnsen AZARD “AZ”

Au stade Sylvio Cator ce dimanche, le Don Bosco de Pétion Ville a validé son billet pour la seconde phase préliminaire de la Ligue des champions de la CONCACAF en disposant de son homologue de la Gauloise (3-1) pour offrir un parcours sans faute à ses supporteurs à l’issue du triangulaire du premier tour du groupe 2.

Réputé pour un bon football, le club jaune et noir a encore fait parler de son point fort en écrasant tout sur son passage pour sortir avec un chiffre parfait, 6 points sur 6 possibles, 8 buts marqués pour seulement un seul encaissé.

Ayant tout le contrôle du match, la bande à Junior Natoux n’a été à aucun moment inquiétée du jeu de son adversaire même s’il parvenait à réduire la marque sur pénalty par Dominique Mocka à la 81e minute de jeu après une faute commise par Constant Junior Monumat en pleine surface de réparation.

S’ils n’ont pas pu tenir tête face aux Pétionvillois en terme de jeu, les Guadeloupéens, bien regroupés défensivement, ont posé pas mal de problème au club jaune et noir et ont fait retarder le but de l’ouverture du score des poulains de Natoux, inscrit en toute fin de première période (43e) par Benchy Estama après un contrôle orienté pour prendre de vitesse Teddy Bacoul avant d’ajuster Dimitri Édouard, d’une frappe droite. (1-0).

En seconde période, motivé par la qualification, le champion de la série d’ouverture de la D1 avant même l’heure de jeu, est parvenu à corser l’addition sur un coup franc magistralement tiré par Junior Delva (55e).

Croyant être déjà à l’abri après le deuxième but, le Don Bosco s’est vu piéger par les Guadeloupéens par le biais de leur numéro 7, Dominique Mocka qui a tout relancé après la réussite de son coup de pied de réparation cependant, sur une action collective, Kerlins Georges, entré en cours de jeu à la place de Kenley Dédé, a dit le contraire en inscrivant le dernier but de la rencontre (87e) pour mettre son adversaire à sa place.

Désormais, le Don Bosco attend la décision de la CFU pour connaitre ses prochains adversaires pour la seconde phase qui se tiendra en avril, décisive à une place pour la Ligue des champions.

 

À lire aussi:

Comments

comments