Eliminatoires mondial 2018 : Haïti – Jamaïque, enfin le signe indien vaincu

Par Gary Eliézer

32 ans de disette viennent de s’arrêter, la malédiction est enfin rompue pour la sélection Haïtienne face aux Reggae Boyz. Ce mardi 6 septembre marque la chute de ce qu’on pouvait appeler le « mur de Berlin » les Grenadiers ont ainsi vaincu le signe indien en dominant la Jamaïque (2-0) au National Stadium à Kingston pour la 6e et dernière journée du groupe B du 4e tour des éliminatoires du mondial Russie 2018.

Déjà éliminées à la course pour le mondial 2018, ces deux sélections jouaient pour l’honneur dans un Stade national de Kingston quasi vide avec une équipe Jamaïcaine qui partait favorite comme toujours. Dans ce contexte, il est judicieux de rappeler que depuis 29 mai 1984, Haïti n’avait plus gagnée face au pays d’Usain Bolt mais cette fois-ci, le sort est exorcisé.Haiti Jamaique vaincre

Après une première période où le score de départ persistait, Haïti a pris les choses en mains en seconde surtout après l’heure de jeu c’est ainsi que Kevin Pierre Lafrance, sur une passe de Jonel Désiré, du plat du pied dans la surface de réparation, a trouvé l’ouverture du score à la 68e minute, ça qui donnait déjà une satisfaction puisque c’était le premier but inscrit par l’équipe haïtienne dans ces éliminatoires mais également le premier contre la Jamaïque depuis 7 ans, et ce mystère allait finalement pris fin quand Duckens Nazon marque le second but à la 88e pour porter à (2-0) le score et Haïti a vu la victoire mettant fin à cette malédiction datant de 1984.

Bien qu’éliminée, Haïti sort la meilleure des manières face à sa bête noire dans ces éliminatoires, une victoire qui donnera surement un ouf de soulagement au sélectionneur,  Patrice Neveu après 6 défaites consécutives.

Les deux équipes:

Haiti: Johny PLACIDE, Carlens ARCUS, Ricardo ADE, Mechack JÉRÔME, Handy DÉLICE ( 70e Paulson PIERRE)- Sébastien THURIERE, Kevin LAFRANCE, Junior DELVA (58e Max HILAIRE), Hérold Jr CHARLES- Kervens BELFORT ( 49e Jonel DESIRE), Duckens NAZON.

Jamaique: Blake- Hector, Morgan, Powell (Harriott), Orgill, McAnuff, Burke (74e Donaldson), Francis, Watson (75e Holness), Austin, Mariappa.

Le classement final du groupe:

classement final

 

À lire aussi:

Comments

comments