FHF – Élection : Qui est Yves Jean Bart?

Par Guerby Meyer

Candidat unique à sa succession, l’actuel président de la fédération est en quête de briguer un nouveau mandat à la tête de la FHF le 14 janvier prochain, une entité qu’il dirige depuis 2000. Qui est Yves Jean Bart ? D’où vient le sobriquet ‘’ Dadou ‘’? Quel est son parcours dans le football haïtien ? Haïti-Tempo vous propose un dossier spécial sur la vie du docteur du football haïtien.

Né le 30 octobre 1947, Yves Jean Bart plus connu sur le sobriquet Dadou est originaire de la ville d’Aquin. Médecin de profession, et journaliste sportif de son état, Dadou est aussi membre fondateur et dirigeant de l’AS Tigresses, dirigeant de l’Aigle Noir du Bel Air et de l’orchestre Tropicana.

Yves Jean Bart reste une icône pour le football haïtien, ses connaissances dans le domaine, son savoir, son enthousiasme ne laissent personne indifférente. Pour certain, il est une bibliothèque ambulante, en témoigne le propriétaire de la Radio Antilles International, Jacques Sampeur, journaliste senior, qui a déclaré un jour que :”Yves Jean Bart fait partie des meilleurs journalistes du pays”.
Dès son plus jeune âge, le petit Jean Bart s’intéresse au football malgré le refus de sa mère (Andréa). Après ses études primaires, il rentrait á Port – au –Prince en 1960 pour intégrer le Lycée Toussaint Louverture, et c’est là bizarrement qu’il va faire connaissance avec un ballon de football pour la première fois dans sa vie. Très costaud, il n’a jamais eu le talent espéré pour devenir un footballeur de classe. Il a joué son premier match officiel dans un derby arquinois émaillant d’incidents entre le Poste Gay qui représentait le haut de la ville et l’Olympic d’Aquin qui représentait le bas de la ville.

Après les études secondaires, toujours face á un dilemme entre ses études et le sport, l’originaire de la ville d’Aquin opta pour la faculté de Médecine en 1967 á l’âge de 20 ans et il intégrait du même coup l’équipe de la faculté. Fin connaisseur du ballon rond, ses camarades de la rue de la Réunion l’appelaient déjà ‘’ le manager ‘’ et Michel Platini peut en témoigner, lui qui avait reçu des leçons historiques entre les mains du propriétaire de la radio télé Galaxie lors d’un séminaire organisé par la FIFA.

Sorti avec son diplôme de médecine en 1973, Yves Jean Bart n’a jamais eu le talent d’un Philippe Vorbe ou d’Emmanuel Sanon, mais il reste sans conteste le docteur de référence du football haïtien.

À suivre dans le prochain dossier: d’où vient le sobriquet ‘’ Dadou ‘’?

À lire aussi:

Share

Comments

comments