Fifa: Blatter a discuté avec Thierry Henry de sa faute de main

JOHANNESBURG (AFP) – Le président de la Fédération internationale de football (Fifa), Joseph Blatter, a déclaré lundi s’être entretenu par téléphone avec Thierry Henry sur sa faute de main lors du barrage retour de la France face à l’Eire en qualification pour le Mondial-2010.

“Il a expliqué ce qu’il avait fait et j’en ai pris note. Je lui ai dit que les joueurs abusaient, abuser signifie tricher contre les règles du jeu”, a indiqué M. Blatter à l’ouverture du salon commercial de la Coupe du monde, Soccerex, à Johannesburg.

“Il m’a alors demandé s’il serait puni et j’ai répondu puni de quoi ?”, a-t-il poursuivi, précisant que Thierry Henry lui avait dit que sa famille à Londres avait été menacée par des fans.

Selon le président de la Fifa, “le plus grand crime dans le football, c’est de toucher la balle avec la main”.

Il a déclaré envisager d’avoir d’autres arbitres sur le terrain pour la Coupe du monde et a souhaité du “fair-play” lors de cette compétition en Afrique du Sud du 11 juin au 11 juillet 2010.

Lors de la réunion extraordinaire de la Fifa convoquée mercredi au Cap (sud-ouest), la question de la qualification des équipes, le contrôle des matches par les arbitres ou par la vidéo et les paris illégaux devaient être au coeur des discussions, a-t-il développé.

Une vive polémique a marqué la qualification de la France au Mondial-2010 décrochée le 18 novembre lors du barrage face à l’Irlande grâce à un but décisif amené par une faute de main de Thierry Henry.

Selon M. Blatter, la Fifa a reçu la délégation d’Irlande qui n’a pas réclamé que le match soit rejoué ou qu’il y ait des sanctions. “Ils ont humblement demandé s’ils pouvaient devenir l’équipe numéro 33 pour la Coupe du monde”, a affirmé le président, qui a réfuté cette idée.

Comments

comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.