Foot – Amical : Haïti fait nul face au Japon à Yokohama, Duckens Nazon régale !

Par Childo Geffrard

Après plusieurs mois d’absence, la sélection haïtienne a retrouvé la trêve internationale ! Ce mardi, le onze national et celui du Japon se sont quittés sur un match nul (3-3), au Nissan Stadium de Yokohama, une ville japonaise. Les buts haïtiens ont été marqués par Kevin Lafrance et Duckens Nazon, auteur d’un splendide doublé.

Le sélectionneur des Grenadiers, Marc Collat avait opté pour une disposition tactique modulable en 4-2-3-1 avec Derrick Etienne comme meneur de jeu :
Jonnhy Placide – Carlens Arcus (Samuel M. Pompée 82e), Mechack Jérôme, Jems Geffrard (Jean Ambroise 65e), Alex Christian Junior – Kevin Lafrance (Rénald Metelus 68e), Zachary Hérivaux – Derrick Étienne (Andrew Jean-Baptiste 45e+2), Jimmy-Shammar Sanon (Jonel Désiré 59e), Donald Guerrier (Richelors Sprangers 86e) – Duckens Nazon.

Vahid Halilhodžic, lui, qui avait annoncé une équipe inédite pour faire des essais après le match contre la Nouvelle-Zélande, a tenu ses promesses en alignant un onze de départ expérimental : Higashiguchi – Nagatomo, Shoji, Makino, G. Sakai, Kurata, Yuki Kobayashi, W. Endo, Sugimoto, Inui et Asano.

La première période a été difficile pour les Grenadiers qui ont encaissé deux buts avant la 20e minute. Peu inspirés, ils ont vu Shu Kurata ouvrir la marque d’une reprise de la tête, suivi dix minutes plus tard d’un 2e but inscrit par Kenyu Sugimoto. Ce dernier venait donc d’inscrire son premier but avec l’équipe nationale japonaise.

Le joueur du club azéri de Qarabag, Donald Guerrier qui dispute cette saison la ”Champions League” de l’UEFA, a été à l’origine de la réduction du score des hommes de Marc Collat. Il a bien servi Kevin Lafrance qui a trompé Masaaki Higashiguchi à la 28e minute.

 

Au retour des vestiaires, les joueurs japonais ont baissé de rythme laissant donc la sphère aux Caribéens. Duckens Nazon, héritant d’un centre venu de la droite de Carlens Arcus, a permis à sa sélection d’égaliser, 53e (2-2); puis à la 78e, le joueur de Coventry City allait donner l’avantage aux siens et s’offrir un bijou. ‘Golazon’, un peu excentré à gauche, a dû repiquer dans l’axe avant d’envoyer un tir enroulé au poteau opposé, (3-2), 78e. Finalement, le Japon est parvenu à égaliser dans les arrêts de jeu de la rencontre grâce à Shinji Kagawa sur un centre tir de Gotoku Sakai.

 

Un résultat intéressant pour la sélection nationale contre un pays qui est déjà qualifié pour la Coupe du monde 2018. Le Japon devra en tout cas élever son niveau de jeu, quelques mois avant le mondial russe sinon la claque risque d’être sévère face aux Sud-américains et Européens.

À lire aussi:

Share

Comments

comments