Foot- Barrage Gold Cup: Haïti gagne dans un match fou et file vers la dernière ligne droite

Par Childo Geffrard

La sélection haïtienne a composté son billet pour la dernière ligne droite des barrages de la Gold Cup 2017 en s’imposant dimanche, au Stade Ato Boldon, contre Trinidad & Tobago (4-3), lors de son second match du triangulaire caribéen pour déterminer le 5e pays de la zone qui affrontera le 5e de l’Amérique centrale.

Deux jours après avoir fait chuter le Suriname (4-2), le onze national, dirigé par Jean-Claude Josaphat depuis la fuite de Patrice Neveu, a beaucoup souffert dans un match riche en rebondissements mais s’est in extremis disposé de la sélection trinidadienne au cours de la prolongation par 4 buts à 3.

Si tout le monde s’attendait à des modifications dans la composition de départ de l’entraîneur de l’AS Mirebalais, ce dernier n’a pas fait fi de la citation de Patrice Dominguez ”on ne change pas une tactique qui gagne”.

Malgré les deux énormes boulettes du gardien du FICA, Guerry Romondt face aux surinamiens, il a encore été préféré à Valendi Odélus et a une nouvelle fois commis des pécadilles.

Dès la première minute de jeu, Shahdon Winchester a mis les Socca Warriors sur les bons rails en trouvant l’ouverture du score mais le jeune haïtien du New York Red Bull, Derrick Etienne a égalisé 19 minutes plus tard. L’attaquant du FC Murciélagos a réalisé le doublé à la 25e pour les hommes de Tom Sainfiet après une bévue de Guerry Romondt. Kervens Fils Belfort a remis les pendules à l’heure en reprenant de la tête un corner d’ Hérold Junior Charles, 5 minutes avant la mi-temps, fin de disette en sélection pour le chouchou de Kerala Blasters après 12 matchs.

Aucun but de part et d’autres en deuxième mi-temps et on s’est obligé de se diriger vers la prolongation car il n’y a pas de nul dans ces matchs de repêchage.

On jouait la 111e minute quand Belfort a repris de la tête un corner bien exécuté par le stratège Hérold Junior Charles pour permettre à Haïti de mener pour la première fois dans ce match fou. Deux minutes seulement après le but du Lion Timide, Winchester a rapidement répondu en mettant les deux équipes à égalité (3-3) et s’offre le triplé.

L’homme du match a sans doute été le joueur du FC Cibao avec 3 passes décisives et c’est Andrew Jean-Baptiste qui a bénéficié de son 3e caviar en smatchant le cuir d’une tête à la 117e minute pour le (4-3).

Une victoire historique exactement un an après avoir défait cette même équipe grâce à un but de Pascal Milien pour se qualifier pour la Copa América Centenario, et ce, avec un entraîneur haïtien. Les Grenadiers filent vers la dernière ligne droite où ils affronteront le 5e pays de l’UNCAF (Belize, Costa Rica, Salvador, Honduras, Nicaragua, Panama) afin de batailler pour le dernier ticket disponible pour la Gold Cup qui aura lieu en été prochain aux USA.

L’équipe haïtienne:

Guerry Romondt- Mardochée Samuel Pompé, Mechack Jérôme (capt), Andrew Jean-Baptiste, Alex Christian- Sébastien Thurière, Wilguens Aristilde- Derrick Étienne, Charles Hérold Jr, Kervens Fils Belfort-Jonel Désiré.

À lire aussi:

Share

Comments

comments