Foot- Barrages Gold Cup 2017: scénario cruel pour les Grenadiers 

Par Gary Eliézer 

C’est un véritable cauchemar pour le pays, la sélection haïtienne a laissé filer la qualification pour la Gold Cup 2017 en concédant 3 buts dans les 5 dernières minutes du temps réglementaire (3-0) ce mardi à Managua dans le cadre du match retour des barrages pour cette prestigieuse compétition. La remontada dont parlait Juan Barrera hantait les esprits des Grenadiers qui ont finalement sombré à la fin. 

Après la convaincante victoire (3-1) à l’aller au Stade Sylvio Cator, une défaite n’était même pas envisagée pour les Grenadiers face aux pinoleros et pire avec plus de deux buts d’écart mais, les Nicaraguayens, poussés par un grand public ont fait mieux en collant trois à nos Grenadiers pour renverser la vapeur, trouvant ainsi le dernier billet disponible pour la Gold Cup.

Dès l’entame du match, le Nicaragua a pris le contrôle de la situation en faisant le jeu, cependant, l’équipe haïtienne, bien en place a su trouver les ressources pour répondre aux assauts Nicaraguayens, tout allait bien jusqu’à ce penalty un peu généreux accordé par l’arbitre Mexicain, Jorge Isaac Rojas et transformé par Juan Barrera (85e), le coup de grâce, 2 minutes plus tard par ce même Barrera pour le (2-0) sur une mauvaise sortie de Steward Céus, suivi d’un troisième (90e, 3-0) et Haïti s’incline et est éliminée de toutes compétitions internationales.

C’est le Nicaragua donc, qui jouera dans le groupe B de la prochaine Gold Cup en compagnie des États-Unis, de la Martinique et du Panama.

L’équipe Haïtienne: 

Steward Céus – Réginal Goreux, Romain Genevois, Mechack Jérôme, Alex Christian- Sébastien Thurière, Kevin Lafrance, Jeff Louis (Max Hilaire 80e), Kervens Fils Belfort (Derrick Etienne 55e), Donald Guerrier, Duckens Nazon.

À lire aussi:

Comments

comments