Foot- CONCACAF- Éliminatoires CDM : Pulisic en feu contre Trinidad, la Team USA va mieux

Par Childo Geffrard

Le prodigieux milieu offensif américain de 18 ans évoluant au Borussia Dortmund, Christian Pulisic a été le grand artisan du succès des États-Unis (2-0), jeudi à Commerce City de Colorado, face au Trinidad dans le cadre de la 5e journée du 5e et dernier tour de qualification pour le Mondial 2018 dans la zone CONCACAF.

Après des débuts catastrophiques qui ont été conjugués au départ du coach allemand Jürgen Klinsmann en novembre dernier, la sélection américaine retrouve peu à peu le sourire et vient d’occuper pour la première fois l’une des trois premières places directement qualificatives pour la prochaine Coupe du monde qui aura lieu en terre russe en 2018.

Pour décrocher leur 2e victoire en 5 rencontres, les Yanks ont pu compter sur le talent de l’Éspoir du club de la Rhur, Pulisic, auteur de deux somptueux buts.

Il a ouvert le score à la 52e minute après avoir combiné avec Darlington Nagbe et DeAndre Yedlin, puis s’est offert le doublé dix minutes plus tard pour augmenter son capital à 7 réalisations pour seulement 15 sélections.

La sélection étoilée qui totalise 7 pts au classement, va défier son grand rival, le Mexique, leader imprenable avec 13 unités, avant d’affronter le Honduras jeudi prochain.

À noter, la sélection dirigée par Bruce Arena ne s’est jamais imposée au mythique et bouillant stade Atzeca de Mexico.

Pour rappel, les trois meilleures équipes de l’hexagone seront directement qualifiées pour le mondial 2018 alors que la 4e doit passer par les barrages inter-continentaux contre la 5e de la zone asiatique (AFC).

À lire aussi:

Comments

comments