Foot- D1- 17e J : Paloulou séquestré par amour par des fans Capois

Par Marc Donald Jean Baptiste

Lors de la défaite de l’équipe Ouanaminthaise au Parc St Victor face au FICA 2 buts à 1 dimanche, la star de l’équipe visiteuse a été prise d’assaut par les fans des deux éternels rivaux de la cité Christophienne (FICA et AS Capoise) qui lui faisaient des offres pour venir faire le bonheur de leur équipe, veulent la toucher et prendre un Selfie avec lui. Bizard ! Après environ une demi-heure d’admiration, il a fallu l’accompagnement de la police pour enfin laisser Paloulou monter dans le bus pour reprendre le chemin de sa ville natale Ouanaminthe.Paloulou sequestre 1

Il était presque normal, que tout le monde s’attendait que les Fans de l’éternel rival du FICA en l’occurrence l’AS Capoise, se mettent au rang de l’OFC dans une alliance conjoncturelle, comme il était effectivement hier au parc Saint Victor pour booster l’équipe visiteuse. Il était aussi imprévu et même inimaginable que  malgré la défaite des coéquipiers de Roobens que les Fans des deux équipes l’envahissent après le match non pas pour le reprocher mais plutôt pour l’aduler, le toucher et l’inviter dans leur rang.

En effet, égal à lui-même pendant tout le match, les fans ont certainement trouvé de bons arguments pour avoir autant d’admiration pour le dossard 20 Ouanaminthais qui leur ont bonifié de quelques belles accélérations et de belles phases de jeu bien qu’insuffisante pour éviter cette nouvelle défaite de Ouanaminthe.

Paloulou sequestreAprès cette démonstration d’amour et d’admiration, cette déclaration de ce Fans sur notre page facebook peint toute l’expression de l’émotion qui dégageait dans cette situation:

‘’C’est du jamais vu ! Du jamais vu ! Pour un joueur aussi jeune que Paloulou entraine tout ce monde derrière lui en Haïti. Ils étaient des centaines à venir le voir. Après le match, la barrière principale du parc était bloquée par des fans capois qui l’attendaient à la sortie en criant ASC d’un coté/ FICA de l’autre, avec l’idée de séduire le RP20.

‘’Un joueur du niveau de Paloulou devrait être dans un club de plus grande histoire, et c’est l’AS Capoise qui le convient, il devrait signer coute que coute, il ne devrait pas retourner à Ouanaminthe,” lançait un autre Fans sous ses regards impuissants qui voit le bus de l’OFC prend définitivement la direction de la frontière.

Joint au téléphone par Haiti Tempo après le match pour commenter l’évènement, Roobens remercie les Fans capois pour cette démonstration d’amour et de sympathie, et à notre question, qu’en est-il de ton avenir à l’OFC ? Paloulou a répondu : ‘’moi et OFC c’est aussi une histoire d’amour et un devoir de cœur’’ pour enfin  ajouter que ‘’la réalité du Foot Ball est dynamique, de toute façon je déciderai de mon avenir à la fin de la saison,’’ conclut l’actuel meilleur buteur du championnat.

 

À lire aussi:

Comments

comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.