Foot- D1- 2e j. Retour- Don Bosco – América: et si le dieu du Football était en Jaune et noir à Pétion Ville!

Marc Donald Jean Baptiste

En match choc de la deuxième journée du championnat national de première division, le Don Bosco affrontait l’America au Parc Ste Thérèse de Pétion Ville. 2 à 1 c’est le score final de la rencontre en faveur des locaux qui ont maitrisé leur sujet.

18 heures (heure Haïtienne), à Pétion Ville dimanche soir, le rendez-vous était au Parc Sainte Thérèse pour voir en spectacle les finalistes de la série aller. America, fraichement vainqueur du Racing Club Haïtien 3 à 0 pendant la première journée, débarque en Koloss à Pétion Ville, autour du symbolisme « avec Dieu nous ferons des victoires ». Dès les premières minutes, les locaux prennent le contrôle du match et deviennent de plus en plus menaçants, multiplient les occasions de buts pour finalement prendre l’avantage sur pénalité 10e mn de jeu par  Junior Delva, (1 à 0) pour le Don Bosco. Un score qui va rester jusqu’à la 45e.don bosco america 1

Au retour des vestiaires, les hostilités restent toujours unilatérales et sont de couleurs jaunes et noirs. Les visiteurs ont beau résister pour enfin encaisser le deuxième but à la 60ème minute sur une bourde de leur dernier rempart Ramos Pointe Jour ou Amos Point-du-Jour, kerlins Georges marque le (2 – 0) pour le Don Bosco. America réagit, en faisant entrer des joueurs plus expérimentés, malgré tout en plusieurs occasions Benchy Estama aurait dû tuer les espoirs cayens.

Finalement c’est Kens Germain, entré en seconde période qui réduit le score 70ème pour les visiteurs sur un coup-franc. Une  réduction de score qui a servi de déclic pour les Koloss qui par moment ont équilibré le jeu sans jamais trouver l’égalisation jusqu’au bout des 90 minutes.

2 à 1 c’est le score final de la rencontre, et l’histoire retenait qu’à défaut de trouver Dieu directement, les cayens à leur tête Kowsky Sainvil, ont imploré sans succès devant Thérèse pour apporter leur message de l’égalisation. Jusqu’au cours de sifflet final, la sainte perçue dans l’enceinte du Parc, semble plutôt tomber sur les charme tactique du jeune entraineur  Natoux,  en jaune et noir elle aussi, elle scandait avec des centaines Fans Petionvilois « Don Bosco Mechan Mechan » !

 

À lire aussi:

Share

Comments

comments