Foot- D2 : ‘’Sans un comité directeur, je ne retournerai pas à la tête de l’Aigle Noir,‘’ déclare Harold Edma 

Par Guerby Meyer

Présent dans les gradins du Parc la Paix dimanche dernier pour assister au choc de la 14e journée du championnat national de deuxième division   entre l’Aigle Noir et le Violette AC, l’entraineur Harold Edma qui, a dirigé les vert et noir lors de la série aller, a expliqué les raisons de son absence sur le banc du club Belairien depuis un certain temps, selon le concerné, il faut avoir un comité à la tête de l’Aigle pour qu’il puisse retourner à son poste d’entraîneur.

Après deux défaites consécutives à domicile contre respectivement l’AS Mirebalais en ¼ de finales retour de la Coupe de la présidence et le Violette AC lors de la 5e journée de la D2,  l’Aigle Noir du Bel-Air traverse un moment difficile et Harold Edma est attristé par cette situation même s’il n’est plus sur la touche pour coacher ses poulains.

‘’Pour le moment l’Aigle Noir n’existe pas, c’est une équipe divisée. Pas de dirigeants, pas de comité, les joueurs n’ont rien reçu comme salaire et c’est pareil pour moi depuis le début de la série retour. Nous travaillons entant que bénévoles, ce sont des joueurs abandonnés, livrés à eux-mêmes et je suis fatigué de cette situation, certaine fois, c’est moi qui donne les frais d’entrainements,  c’est une situation inacceptable,  je l’ai dit et redit, tant qu’il n’y a pas un comité à la tête du club, je ne retournerai pas sur le banc.‘’

Rappelons que, l’Aigle Noir occupe la  4e place du classement du groupe Sud 1 avec 23 points.

À lire aussi:

Share

Comments

comments