Foot- FHF: Don de 500 000 dollars de la FIFA, Dadou Jean-Bart donne des explications 

Par Gary Eliézer 

Le président de la fédération haïtienne de football, Yves Jean-Bart, dans une interview accordée au journal Le National publiée ce vendredi a apporté certaines explications sur les 500 000 dollars américains réservés à la FHF pour la réparation de six parcs endommagés par l’ouragan Matthew. 

LIRE AUSSI: La FIFA fait un don d’un demi million de dollars US à la FHF 

Lors de sa visite en Haïti le 29 avril dernier, le président de la FIFA, Gianni Infantino avait remis un chèque symbolique à la FHF avec la somme de 500 000 dollars, 3 mois après, le numéro 1 du football national explique: “Tous les paiements de la FIFA en matière du projet de développement se font directement aux compagnies signataires de contrats. L’association nationale a un rôle de témoin en tant que bénéficiaire,” a dit le patron de la FHF avant de continuer.

 “La FIFA va ouvrir, à Barbade, son nouveau bureau de développement qui va se charger des projets de développement pour la Caraïbe Nord. Pour le moment, la direction de développement Afrique/Caraïbe nous a annoncé, pour bientôt, l’envoi de formulaires précisant les travaux que chaque ville concernée souhaite réaliser en tenant compte du montant des fonds alloués.

Sitôt ces formulaires reçus, la FIFA va lancer un appel d’offres conformément à ses principes et la firme retenue signera avec elle un contrat dont le premier versement se fait séance tenante et le deuxième, à la fin des travaux. Toutefois, la FIFA tient à garder de dix pour cent du montant du contrat comme garantie pendant un an jusqu’à la certification des travaux par la Fédération. Le rôle de celle-ci est de s’assurer que le chantier fonctionne sans difficulté. La FHF fera aussi les démarches auprès des autorités haïtiennes pour l’exemption de taxes et d’impôts. C’est une procédure obligatoire pour tout projet financé par la FIFA. Ce fut le cas par exemple, lors de la construction des grillages en 2004 autour des terrains de football de Petit-Goâve, Carrefour et Léogâne lors de l’assistance apportée par la FIFA après le cyclone Jeanne en 2005.”

À lire aussi:

Comments

comments