Foot- Incident: Des bandits non-identifiés attaquent et mettent le feu dans le bus transportant le Baltimore

Par Gary Eliézer

C’est arrivé dimanche soir vers les 11 heures sur la route nationale numéro 1 juste avant le carrefour de Marmelade quand des individus armés non-identifiés ont attaqué le bus transportant la délégation du Baltimore alors que le club Saint-marcois revenait d’Ouanaminthe après son match contre l’équipe locale (défaite 0-1), disputé en après-midi, comptant pour la 3e journée du championnat national de D1. Ces hommes sans foi ni loi ont mis le feu dans le véhicule de la formation orange.

La description de l’attaque fait froid dans le dos: “Nous étions sur le chemin de retour après notre match contre le FC Ouanaminthe mais en arrivant près du carrefour de Marmelade, nous constations que le tronçon était barricadé, des hommes armés jusqu’aux dents qui opéraient dans cette zone, nous ont fait descendre du bus et ont pris tout notre argent ainsi que nos téléphones avant de mettre le feu dans notre bus quelques minutes plus tard. On a eu le temps de prendre les équipements avant que ce dernier était réduit à un tas de ferraille,” a expliqué le jeune latéral droit de l’équipe 4 X 4, Duckenson Registre à Haïti-Tempo, confirmant que l’entraîneur David Thélémaque a été frappé par l’un de ces malfrats avec un coup de fusil en raison de sa lenteur à donner son cellulaire.

Un incendie qui n’a heureusement pas fait de victime mais qui a eu de lourdes répercussions sur le club flamengo. Bloqués sur la route dans le noir, les joueurs et entraîneurs ont attendu jusqu’à 1 heure du matin pour être dépannés par des policiers venant à leur secours.

À lire aussi:

Comments

comments