Foot- Sélection: Duckens Nazon “trop fier d’être Haïtien”

Par Childo Geffrard

Duckens Moïse Nazon, auteur du second but de la sélection haïtienne mardi face à la Jamaïque dans le cadre de la dernière journée du groupe B au tour 4 des éliminatoires du mondial Russie 2018, a une nouvelle fois fait preuve qu’il est un buteur de race.

Absent lors de la défaite contre le Costa Rica, il a rejoint le groupe un jour avant le match contre les Reggae Boyz et a été l’un des artisans de la victoire. 32 ans de disette viennent de s’arrêter, la malédiction est enfin rompue. La dernière fois qu’Haiti a pris le dessus sur la Jamaïque remonte en mai 1984.

Fier d’avoir augmenté son capital de but en sélection (5 pour 18 capes), le natif de Chatenay-Malabry se sent heureux et a publié un message sur sa page facebook.

“Très belle victoire ce soir (mardi, NDLR) chez les Reggae Boyz, à noter que cela faisait près de 40 ans (32 ans exactement, NDLR) qu’Haiti n’avait plus battu cette bête noire mais ce soir le sort est rompu. Je suis très heureux d’avoir encore pu marquer pour mon pays. Trop fier d’être haïtien, fier de notre groupe. Bien que nous soyons disqualifiés pour la CDM 2018, je tiens à remercier tout le peuple , les supporteurs qui sont encore et toujours là derrière nous ! ALASSOOOOOO”, a-t-il ajouté.

Boycotté par les dirigeants du club portugais, CD Tondela, l’ancien joueur du stade Lavallois vient de signer cette semaine en Inde au Kerala Blasters.

 

À lire aussi:

Comments

comments