Foot–Sélection: Jean-Claude Josaphat fait le point

Par Guerby Meyer

À une semaine de la double affiche de l’équipe nationale haïtienne contre le Nicaragua les 24 et 28 mars prochains en match comptant pour les barrages de la Gold Cup 2017 (7 au 26 Juillet), le sélectionneur des Grenadiers, Jean-Claude Josaphat a fait le point au micro d’Haïti-Tempo sur plusieurs sujets d’actualités concernant son groupe dont la qualification pour cette coupe d’ Or qui, selon lui est obligatoire.

Joint au téléphone par notre rédaction, l’originaire de Mirebalais a tout d’abord justifié sa pré-liste de 30 Grenadiers: ‘’La majorité de ces joueurs étaient avec nous à Trinité & Tobago, pour le reste, ce sont des expatriés qui vont renforcer le groupe. Au sujet de Jean Ambrose et Frantzdy Pierrot, ce sont deux parmi les nouvelles têtes, comme vous le savez très bien, on a des difficultés dans le secteur offensif et on misera sur la présence de Pierrot qui est un jeune attaquant des moins de 20 ans pour pallier à ce manque,‘’ déclare le technicien.

Pour le rassemblement de l’équipe nationale, l’homme à casquette a confirmé le départ du groupe pour le 19 mars prochain pour un mini-stage aux États-Unis: ‘’Nous partons pour Fort Lauderdale le 19 mars pour un mini-stage de quatre jours avant de revenir au pays à la veille du match pour jouer vendredi au Stade Sylvio Cator, nous prendrons la direction de Managua le lendemain pour le second duel. Ces deux rencontres comptent beaucoup pour nous et je ferai tout mon possible pour qualifier le pays pour la Gold Cup,” a-t-il dit.

Par ailleurs, l’entraineur par intérim du onze national a livré son opinion sur la composition des différents groupes pour l’édition 2017 de la Gold Cup et les possibles adversaires d’Haïti en cas de qualification contre Nicaragua les 24 et 28 mars prochain: ‘’le groupe B composé des Etats-Unis, de la Martinique et du Panama sera à notre portée si nous avons une bonne préparation. Les Etats-Unis partiront favoris parce qu’ils disposent des moyens économiques supérieurs à la notre et en plus ce sont des anciens champions, le football panaméen monte en puissance, mais nous pouvons tiré notre épingle du jeu avec une bonne préparation.”

L’interrogeant sur son contrat avec le bureau fédéral, l’homme de 51 ans reste évasif sur son avenir: ‘’La priorité c’est de s’adjuger l’ultime billet pour la Gold Cup, je ne sais pas ce qui va se passer en ce qui concerne mon avenir, le plus important pour l’instant c’est la qualification.‘’

À lire aussi:

Comments

comments