Foot– Sélection : Nazon, Lafrance, Collat et la presse japonaise font l’éloge de Zach Hérivaux !

« Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années ». Ainsi, le jeune milieu de terrain haitiano-nippo-américain Zachary Hérivaux a honoré sa première sélection en réalisant un bon match face à sa terre natale. Une performance qui a permis à ses coéquipiers et la presse japonaise de faire son éloge.

La Sélection nationale senior a tenu en échec (3-3) son homologue japonaise mardi 10 octobre à Nissan Stadium d’Yokohama (Japon). Les buts haïtiens ont été inscrits par Kevin Lafrance (1) et Duckens Nazon (2). Le second but du goleador haïtien a été possible grâce à une passe décisive du jeune haitiano-nippo-américain Zachary Hérivaux qui a honoré sa première sélection en senior. Après le match, le jeune milieu offensif du New England Révolution a reçu les éloges de Duckens Nazon, Kevin Lafrance, son sélectionneur Marc Collat et des journaux nippons.

« C’est pour la première fois que je joue avec Zachary. Au début de la rencontre, il a été très timide mais avant la fin de la première période, il a démontré qu’il est un joueur excellent. Au retour des vestiaires, il a joué un grand match. Il a prouvé qu’il est un espoir pour notre football. Il a effectué un travail sans faute. Son objectif a été toujours vers l’attaque. J’aime les milieux de terrain qui ne font pas beaucoup de passes en retrait. Je suis content de jouer avec lui et il a fait moins de passes vers la défense », a déclaré le buteur Duckens Nazon.

De son côté, le premier buteur de la sélection haïtienne Kevin Lafrance n’y va pas par quatre chemins pour saluer la performance de son jeune coéquipier qui a partagé avec lui le secteur de milieu de terrain. « Il est très combattif.  Il a beaucoup de potentialité et c’est une valeur sûre pour l’avenir de notre football », a-t-il expliqué.

Le sélectionneur Marc Collat, pour sa part, a fait savoir que Zachary a été pour beaucoup dans ce résultat positif. “C’est un excellent travailleur qui a une grande vision pour faire briller ses coéquipiers. Il a vraiment été très fort sur ce match », s’est ainsi enthousiasmé le sélectionneur français de la sélection haïtienne.

Par ailleurs, toute la presse japonaise a fait l’éloge du jeune milieu de terrain haitiano-nippo-américain de 21 ans tout en regrattant qu’il n’a pas fait choix de jouer pour la sélection japonaise.

Par Gérald Bordes

À lire aussi:

Share

Comments

comments