Interview: Zachary Herivaux: “je n’ai pas encore pris ma décision”

Né au Japon de père haïtien et de mère Japonaise, Zachary Herivaux, représente actuellement l’un des grands espoirs du football haïtien. Ex-international des moins de 20 ans, le petit prodige polyvalent de New England Revolution, malgré plusieurs expériences avec les moins de 23 ans haïtiens, ne connait pas encore s’il va porter les couleurs bleu et rouge en senior. C’est ce Zach Herivaux qui nous parle dans cet entretien.

HT: Zachary, la semaine écoulée a été très chargée pour vous, d’une part avec une rencontre face à la sélection olympique d’Argentine avec Haïti, et d’autres part vous avez été sélectionné parmi les meilleurs jeunes  talents de la MLS pour jouer contre le Mexique des moins de 20 ans, 3 jours plus tard. Était-ce une expérience difficile pour vous d’aller disputer ces 2 matchs contre deux sélections compétitives avec deux équipes différentes?

ZH: Ça été une bonne chose  pour moi d’avoir eu du temps de jeu pendant cette semaine, ce dont que j’avais tant besoin. J’étais juste heureux de disputer ces matchs contre ces deux grandes équipes nationales. Ce fut pour moi une expérience extraordinaire et enrichissante.Zachary H

HT: Et comment avez-vous évalué votre performance avec l’équipe haïtienne contre l’Argentine ?

ZH: Je ne peux pas m’évaluer, je crois que c’est aux fans, aux journalistes, en fait, à d’autres personnes de me juger, mon job c’est de démontrer mon talent sur le terrain pour donner le meilleur de moi.

HT: Que diriez-vous de l’expérience avec les jeunes de la MLS face aux moins de 20 ans Mexicains?

ZH: J’étais super content! J’ai eu beaucoup de plaisir à rencontrer plusieurs  jeunes joueurs de la Major League Soccer, c’était une expérience fabuleuse. J’essayais de profiter autant que possible, heureusement je peux y retourner l’an prochain.

HT: Vous étiez aux côtes de Derrick Junior Étienne dans ces deux matchs que vous avez joué au cours de cette semaine, que pouvez-vous nous dire concernant votre lien d’amitié?

ZH: Je connais Derrick depuis que je suis tout petit, c’est un bon ami à moi, je jouais contre lui tout au long de notre formation, lui à l’Académie de New York Red Bulls et moi à New England Révolution, c’est un bon gars, un bon joueur et j’aime être avec lui.

Zachary Heriveaux 1HT: Quels sont vos objectifs avec New England Révolution pour le reste de la saison?

ZH: Bien sûr que je veux être sur le terrain pour jouer, mais l’objectif principal est que l’équipe ira le plus loin possible et pour ça tout le monde va mettre un pion pour contribuer au succès de l’équipe.

HT: Vous jouez pour pour Haïti au niveau de jeunes mais vous êtes encore éligible pour représenter les États-Unis et le Japon au niveau senior. En admettant que vous avez déjà un lien avec les équipes haïtiennes, peut-on dire que votre choix c’est Haïti?

ZH: Non, je ne l’ai pas encore choisi, je n’ai pas encore pris ma décision. J’ai beaucoup de temps devant moi pour prendre ma décision et je sens qu’il est tôt.

HT: Vos parents ont-ils une influence sur votre choix?

ZH: Non, je prendrai ma décision et ils me supporteront.

HT: Merci Zach…

ZH: Merci.

 

(Propos recueillis par Benson Petit-Clair pour haititempo.com)

 

À lire aussi:

Share

Comments

comments