Le MJSAC marche vers le retour du sport à l’école

La Ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique, Madame Régine Lamur a présidé, ce mercredi à l’annexe du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique (MJSAC) à Frères, une réunion préparatoire du projet de l’enseignement et de la pratique de l’éducation physique et du sport dans les écoles.

Lors de cette rencontre à laquelle ont pris part le Directeur Général, Monsieur Mario Florvil, le Directeur de cabinet de la Ministre Lamur, Monsieur Max Buteau, des directeurs techniques du MJSAC, Messieurs Olivier Pierre Sterne, Jude Désie et Rousseau Otarice et du responsable du service sport scolaire du Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP), Monsieur Patrick Lazarre,  les débats se sont déroulés autour des axes de coopération entre le MJSAC et le MENFP, les stratégies relatives au projet d’éducation physique et sportive dans les écoles, l’identification d’espaces sportifs à travers le pays, la participation des directions techniques à la mise en œuvre d’activités socio-éducatives, sportives et civiques, la supervision des activité de jeunesse par le MJSAC…

La Ministre Lamur entend solliciter du Ministre Pierre Josué Agénor Cadet la participation de hauts cadres du MENFP à une réunion plus élargie, dans un bref délai, en vue d’élaborer un protocole d’accord définissant les grandes lignes de la coopération entre les deux entités étatiques sur le sport scolaire et préparer un calendrier d’exécution du projet d’enseignement de l’éducation physique et sportive dans les écoles et l’organisation des championnats scolaires dès octobre 2017.

Cette démarche du MJSAC eu du MENFP répond au vœu du Président Jovenel Moïse et du Premier Ministre Jack Guy Lafontant de renforcer la pratique de l’éducation physique et sportive et faire du sport un outil d’intégration sociale et de création d’emplois à travers le territoire nationale selon la feuille de route remise à la Ministre Lamur.

 

Unité de Communication MJSAC

À lire aussi:

Comments

comments