Les membres du comité exécutif de la FHF “abattus et déçus” après la défaite face à la Guyane Française

L’humiliante défaite des Grenadiers (2-5) face à la Guyane Française en éliminatoires de la coupe caraïbes et Gold Cup 2017 a soulevé la colère de toute la population haïtienne, fanatiques, anciennes gloire et même les journalistes, nul ne reste indifférent par rapport à cette déception qui a eu lieu mercredi 9 novembre que l’instance suprême du football national (FHF), qualifie de MERCREDI NOIR dans une note de presse rendue publique ce samedi.

voici le communiqué:

La Fédération Haïtienne de Football informe la famille du Football, les fans en général, qu’elle est consciente et partage leur profonde déception face à la lourde et surprenante défaite des Grenadiers à l’occasion de leur match d’entrée dans la Copa Caribe/ Gold Cup le 9 novembre dernier au stade national.

Cette défaite tout comme celle connue face à des adversaires de très haut niveau l’été dernier lors de la Copa Centenario n’a fait que renforcer les réflexions autour de la sélection nationale afin de trouver des pistes de solutions pour mettre fin à la spirale de contre-performances.

Tout comme la population, les membres du comité exécutif sont abattus et déçus. Depuis ce mercredi noir, un profond examen de la situation de l’équipe nationale s’est révélé primordial afin de prendre les dispositions qui s’imposent pour rétablir la confiance chez les joueurs et les fans dans le but de faire revenir des lendemains qui chantent.

Pour l’instant, en prévision de la rencontre internationale officielle à Basse-Terre le dimanche 13 novembre, le Comité exécutif travaille à remonter le moral et le mental des joueurs suite à ces séries de malheurs frappant leur pays, leur famille et leur carrière afin qu’ils puissent faire livrer un meilleur résultat contre St Kitts.

La FHF est consciente de la terrible réalité et de cette situation paradoxale qui consiste à livrer de belles performances alors qu’elle fait face à d’énormes carences, le tout dans une compétition dans laquelle tous les pays, petits comme grands investissent beaucoup pour une représentation internationale de qualité et où ces investissements deviennent la manière de montrer leur supériorité et clamer leur fierté.

Il n’existe plus ď adversaires moyens car toutes les Associations investissent dans des programmes.de développement et mettent sur pied des projets d’élite qui se traduisent par une augmentation du nombre de rencontres et une plus grande compétitivité des équipes nationales.

En dépit de la situation précaire du pays la FHF et ses membres font tout pour représenter Haïti avec respect et faire avancer le football à l’instar de nos clubs lourdement frappés par un environnement précaire et qui font beaucoup de sacrifices pour maintenir le jeu, le seul loisir abordable en tout temps aux quatre coins du pays.

La FHF concentre ses efforts sur cet engagement international qu’est le match de ce dimanche avant de communiquer à la communauté quelque soit l’issue du match, ses décisions au début de la semaine prochaine.

Carlo Marcelin Secrétaire Général de la FHF

À lire aussi:

Comments

comments