Scandale FIFA : Un nouveau président a la tête de la CONCACAF

Par Gary Eliézer

Suspecté de corruption à la FIFA, Jeffrey Webb a été destitué ce jeudi à la tête de la CONCACAF et est remplacé à la présidence de l’organisation par le Hondurien Alfredo Hawit.

Alfredo Hawit et Jeffrey Webb

Alfredo Hawit et Jeffrey Webb

Vice-président de cette institution, Alfredo Hawit assurera cette fonction conformément aux statuts de la Confédération, qui a rejeté provisoirement Jeffrey Webb à la tête de la CONCACAF pour cette cause de corruption.

Par ailleurs, le Comité exécutif a nommé Victor Montagliani, président de la Fédération canadienne de football ainsi que ses homologues du Mexique,  Justino Compean, et des Etats-Unis, Sunil Gulati, à un comité spécial chargé de gérer les opérations courantes.

«Nous sommes profondément déçus des allégations émanant des événements survenus récemment et selon lesquelles la CONCACAF a été victime d’une fraude, » a déclaré le nouveau président sur le site de la CONCACAF.

«Néanmoins, notre objectif demeure le développement, la promotion et la gérance de notre sport. Nous avons pris les moyens appropriés pour assurer nos opérations. Nous continuerons de respecter nos engagements vis-à-vis les partisans, les membres de notre groupe ainsi que nos partenaires médiatiques et commerciaux.»

 

À lire aussi:

Share

Comments

comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.