Tennis de table : L’AHTT participe à la réinsertion sociale des jeunes prisonniers

Par Gérald Bordes  

Vingt bougies pour l’Association haïtienne de tennis de table (AHTT). Pour ce nouveau printemps, les dirigeants de cette entité ont permis à plus d’une centaine de jeunes détenus des deux sexes de pratiquer le ping pong dans deux centres (Cabaret et Delmas 33) tout en organisant le tournoi d’anniversaire dénommé « Anniversary Cup 2017 ».

Le 17 octobre dernier a ramené les vingt ans de l’Association haïtienne de tennis de table (AHTT) créée par les frères François (Audemar, Mozart et Carl). Pour ce nouveau printemps, l’association a organisé du 28 au 30 octobre 2017  sa traditionnelle compétition dénommée cette année « Anniversary Cup 2017 » où Richardson Raymond a été sacré champion en catégorie Open et dans la catégorie mixte, Vigne Torchnaud a devancé respectivement Duckens Nervil et Roudy Saint-Jean, classés 2e et 3e. Au niveau de la catégorie Open, Jefferson Jean-Pierre et Junior Pierre ont hérité les 2e et 3e places.

L’AHTT fait le social

À part le tournoi, les dirigeants de l’AHTT se sont rendus à la prison de Cabaret pour enseigner le ping pong à plus d’une cinquantaine de jeunes filles et à la prison civile de Delmas 33 pour plus d’une centaine de jeunes garçonnets. Au cours de ces formations, ils ont distribué des tables de jeu, des raquettes, des balles et des filets afin de permettre aux détenus de pratiquer le ping pong et de se doter d’un outil efficace pour se démarquer de la délinquance juvénile dans le futur.

« L’avenir des détenus est aussi l’avenir du pays. La réinsertion sociale peut éviter aux détenus de récidiver », a déclaré Ismeo Roberman, coordonnateur exécutif du programme.

Par ailleurs, l’AHTT a également organisé une journée de détection pour 30 jeunes de 7 à 17 ans. Noter que, ce dimanche 5 novembre, au local de l’Association haïtienne de tennis de table (AHTT), à Delmas 65, des pongistes venant de l’Institution Saint-Louis de Gonzague, Delmas et Cité Soleil prendront part à un tournoi. Chaque équipe aura deux garçons et une fille.

À lire aussi:

Share

Comments

comments