Foot- Barrages Gold Cup 2017: Haïti gagne le match aller et pose un pied à la Gold Cup

Par Childo Geffrard

Au terme d’une rencontre spectaculaire sous une pluie battante dans un Stade Sylvio Cator plein à craquer, la sélection haïtienne a réussi à faire plier l’équipe nationale du Nicaragua (3-1), ce vendredi soir, grâce à un doublé de Jeff Louis et un but de Donald Guerrier, dans le cadre du match aller des barrages de la Gold Cup.

Pour ce match si capital pour le onze national, le sélectionneur, Jean-Claude Josaphat a opté pour un système (4-2-3-1) avec Jeff Louis en position de ”trequarista”. Après plus de 6 mois d’absence en sélection, le joueur du Stade Malherbe de Caen n’avait besoin que 18 minutes pour ouvrir la marque d’une frappe du droit aux 20 mètres et, a touché le montant du gardien nicaraguayen Diedrich Tellez (34e). La nette domination haïtienne allait être récompensée par un deuxième but quand Donald Guerrier marque le (2-0) sur un service de Kervens Fils Belfort, on jouait la 40e. L’arbitre canadien, Drew Fischer a renvoyé les deux formations au vestiaire sur un score favorable aux locaux alors que l’on notait, jusque là, un tir du côté des visiteurs.

De retour du tunnel, les protégés de Josaphat ont baissé en intensité et du coup, la présence des Pinoleros sur la pelouse se faisait sentir mais ces derniers allaient encaisser un troisième but. Alors que Donald conduit le cuir, il se fait sécher au passage par un défenseur adverse mais l’arbitre ne bronchait pas et a laissé jouer, par principe, l’avantage; Duckens Nazon a hérité de la sphère puis a servi Jeff qui, ne loupe pas le coup en s’offrant le doublé. Et cela fait (3-0, 55e) !

Pour préserver le score, Josaphat a opéré les trois changements. Donald Guerrier, Kevin Lafrance et Jeff Louis ont cédé leur place respectivement à Sony Nordé, Max Hilaire et Hérold Jr Charles. C’est à partir de ce moment qu’il y avait des lacunes dans l’entrejeu haïtien. À quatre minutes du terme du temps réglementaire, Max Hilaire perd un ballon alors que ses coéquipiers s’apprêtaient à attaquer; Mechack Jérôme n’a pas eu le temps d’être au meilleur endroit pour stopper le porteur de balle nicaraguayen qui sert le jeune Carlos Chavarria, sans s’obnibuler, qui réduit la marque (3-1).

Au final, les Grenadiers s’imposent (3-1) et prennent une sérieuse option pour la Gold Cup en gagnant par deux buts d’écart à domicile malgré le but encaissé qui pourrait être fatal. Le match retour est fixé pour mardi prochain à Managua.

À lire aussi:

Comments

comments